Les Projets Européens Erasmus+ s’inscrivent dans le cadre d’une volonté de développement sur le territoire mais également en dehors. À la fois partenaires et porteurs de projets, les acteurs participants — dont Keur Eskemm — portent des réflexions sur/ questionnent l’émancipation et l’engagement des jeunes adultes. Ces Projets Européens sont également une occasion de de créer des dynamiques européennes dans l’optique de se confronter à d’autre façons de faire dans d’autres structures et d’être acteur dans milieu de la recherche et de l’éducation populaire. Ainsi, dans le cadre de nos activités nous participons à plusieurs projets européens.

TRAVAIL, AMIS, PARTY !

CONCERTATION BRETONNE POUR FACILITER LES LIENS ENTRE TRAVAIL ET ENGAGEMENT DES JEUNES – DIALOGUE STRUCTURE

Travail, Amis, Party ! (TAP) avait pour but de construire des initiatives politiques sur les transitions  entre travail et engagement. Un programme de rencontres entre des collectifs de jeunes a été proposé entre novembre 2017 et mars 2019 en Bretagne et à Bruxelles. L’enjeu est de construire des pistes de réflexions et d’actions sur les rapports des jeunes au travail, à partir des parcours et des aspirations des participants. Initié par un groupe de jeunes sensible à ces questions, ce « dialogue structuré » mobilise également des décideurs (élus, dirigeants des secteurs associatifs et de l’économie sociale et solidaire) pour élaborer ce travail. À la fin du projet, une partie du collectif de jeunes qui s’est mobilisé pendant plus d’un an au cours de TAP a décidé de continuer ses réflexions de façon indépendante. Ce projet a très largement nourri les réflexions, les envies et les orientations de Keur Eskemm durant l’année. Cela s’est d’ailleurs retrouvé au sein des autres projets européens, SAPASS et COME:ON, fortement centrés sur la question des occupations temporaires de lieux vacants.

Site internet de la démarche : https://www.travailamisparty.bzh/

SAPASS

CONCERTATION TRANSNATIONALE POUR INTERROGER LA PLACE DES JEUNES DANS LES POLITIQUES PUBLIQUES CULTURELLES – DIALOGUE STRUCTURE

SAPASS (Support Aux Projets Artistiques Sociaux et Solidaires) est un projet européen qui a eu lieu en 2018-2019, permettant à des jeunes (18-30 ans) ayant vécu ou vivant des expériences de vie collectives et/ou artistiques, de se rencontrer et découvrir d’autres manières de vivre le collectif entre 3 villes : Bologne (Italie), Manchester (Royaume-Uni) et Rennes ( France). Durant un an, ces jeunes se sont rencontré-e-s à 2 reprises dans chaque ville, ont découvert les associations/collectifs de chacun-e, et ont travaillé ensemble sur des sujets tels que les politiques publiques de jeunesse, les organisations collectives ou encore l’occupation de lieux temporaires et/ou vacants selon leurs propres expériences. 

Ce projet, ou en tout cas la phase de rencontres et de travail entre ces 3 villes a prit fin mais le groupe a mis en place des outils pour rester en lien, travailler ensemble, notamment dans le cadre d’un nouveau projet européen incluant de nouvelles villes, de nouvelles initiatives et de nouvelles personnes !

Le projet SAPASS a permis plus de 150 mobilités, pour une soixantaine de personnes (en grande majorité des jeunes adultes, mais aussi des travailleurs de jeunesses, et quelques décideurs locaux et chercheurs universitaires). Il a mobilisé de nombreux bénévoles de Keur Eskemm et a constitué une belle continuité dans le parcours d’engagement d’anciens participants du LAP.

PARTIBRIDGES

Keur Eskemm participe en tant que partenaire au projet Erasmus+ (KA2) Partibridges, lancé en octobre 2018 pour une durée de 3 ans et coordonné par l’EHESP. Il rassemble des partenaires de Rennes, Manchester, Lisbonne et Eskisehir. L’objectif général est d’établir une coopération entre l’enseignement supérieur, les acteurs de la jeunesse et les jeunes éloignés des dispositifs de formation. Dans le cadre de ce projet, les participants sont des enseignants-chercheurs mobilisés dans les différentes Universités, des étudiants volontaires dans chacune d’elles, des professionnels de jeunesse représentants les associations partenaires, et des jeunes volontaires usagers des associations partenaires.
À partir de novembre 2018, un groupe local rennais composé de Keur Eskemm, le GPAS Bretagne et l’EHESP a commencé à se projeter sur la conception d’un futur module pédagogique sur la participation sociale et citoyenne des jeunes en Europe. Ce module permettrait ainsi un véritable transfert de compétences entre associations et avec le milieu de la recherche et de l’enseignement supérieur. Les méthodologies du projet relèvent des pratiques de l’éducation active et de la recherche collaborative qui peut jouer un rôle déterminant notamment dans le dialogue avec les jeunes les moins intégrés et entendus. Les productions seront conçues par les professionnels jeunesse, des chercheurs et des jeunes étudiants ou volontaires.

Site internet du projet : https://partibridges.eu/